Ce terme est utilisé pour la première fois par la romancière et scénariste anglaise Elinor Glyn dans une histoire parue dans le magazine Cosmopolitan et utilisé par la suite pour décrire l’actrice Clara Bow telle qu’elle apparaît dans le film muet hollywoodien de 1927 It. 

Évoquer la « it » girl c’est un peu comme évoquer un nouveau concept. Phénomène croissant depuis les années 2000, ces termes ont une histoire assez particulière qui remonte au faste des années 20 à Hollywood. Loin des nouveaux termes techniques qui affluent dans le monde de la mode, le concept de « it » girl est tout bonnement la reprise d’un surnom donné à une très célèbre actrice, Clara Bow, qui a tourné dans le film muet « IT ». Le succès est immédiat et la jeune actrice devient une actrice phare qui se voit attribuer un surnom en gage d’affection des professionnels et du public. À la manière de Kate Moss devenue « La Brindille », Clara Bow était la « it » girl. Inspirant une allure à la fois ingénue et terriblement attirante, Clara Bow a fait naître ce que l’on connaît du concept contemporain de « it » girl.

Muradova-It-girl

Mouradova-it-girl

GF__7738

Mouradova-It-girl

Mouradova-Fashion

GF__7803

GF__7926

GF__7715

Mouradova-Sport-Chic

Mouradova-Streetstyle

GF__7727

GF__7786

GF__7829

Muradova-Fashion-Blogger

Mouradova-Parisian-Girl

GF__7773

Mouradova-IT-Girl

Mouradova-TooStyle

Muradova-Fashion-Blogger

Muradova-Street-Style

Muradova-Parisian-Girl

Mouradova-It-Girl

Mouradova-Fashionblogger

Mouradova-It-girl

Mouradova-Fashionblogger

Mouradova-Fashion-Blogger

Photographe – Gfarique

Pull – Benetton

Salopette – Zara

Chaussure – Nike Air Force

Talon haut – Asos

Chaussettes – Bershka